Maire et maires délégués

Maire et maires délégués

Désigné par le Conseil Municipal, le Maire est à la fois le représentant de l’Etat et le chef de l’administration communale : fonction dont il peut déléguer des parties à ses adjoints.

Maire de la commune de LA HAYE :

BOLLEVILLE

Alain LECLERE

57 ans – Fonctionnaire d’Etat, spécialisé dans la gestion des collectivités.

Elu Maire de La Haye lors du conseil municipal du 19 janvier 2016.

Elu dans la commune déléguée de Bolleville depuis 2001, il a été 2ème adjoint jusqu’en 2008,

puis 1er adjoint jusqu’en 2014 et élu maire depuis. Il est également délégué communautaire depuis 2001 et vice-président en charge des ressources humaines et des finances.

Les maires délégués

Ils sont, de droit, maires délégués et adjoints au maire de la commune nouvelle :

BAUDREVILLE

Jean-Paul LAUNEY

67 ans – Retraité

img_0104

MONTGARDON

Pierre PITREY

68 ans – Retraité

img_0096

GLATIGNY

Eric AUBIN

55 ans – Agriculteur

img_0071

SAINT REMY DES LANDES

Michèle BROCHARD

63 ans – Retraitée Education Nationale

img_0072

LA HAYE DU PUITS

Alain AUBERT

66 ans – Retraité

img_0109

SAINT SYMPHORIEN LE VALOIS

Stéphane LEGOUEST

51 ans – Fonctionnaire territorial

img_0114

MOBECQ

Olivier BALLEY

49 ans – Conducteur de Travaux

img_0076

SURVILLE

Jean Pierre DESJARDIN

65 ans – Retraité

img_0092

Rôle du maire

Le maire agit à la fois au nom de l’État et de la commune.

Il est élu par le conseil municipal pour une durée de 6 ans renouvelable. En prenant ses fonctions de maire, l’élu devient également officier d’état civil et de police judiciaire, ses attributions sont donc issues de ces trois statuts.

Pour l’État, sous l’autorité du préfet, il exerce des fonctions administratives :
  • l’organisation des élections,
  • le recensement de la population,
  • la célébration des mariages,
  • l’enregistrement des naissances et des décès.
Pour la commune, il est en lien avec le conseil municipal
  • il préside les séances du conseil municipal,
  • il exécute les délibérations du conseil municipal et notamment le budget de la commune,
  • il exerce des compétences déléguées par le conseil municipal et doit alors lui rendre compte de ses actes : emprunt, actions en justice, exercice du droit de préemption, fixation des tarifs municipaux (ex : cantines scolaires), signature de marchés publics…

Au titre de ses pouvoirs propres

  • il conserve et administre les biens de la commune,
  • il dirige les travaux communaux,
  • il signe les actes de vente et d’achat de biens immobiliers,
  • il gère le personnel municipal,
  • il délivre les autorisations d’urbanisme.

Au titre de son pouvoir de police

  • il assure le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques,
  • il réglemente le stationnement et la circulation dans les voies publiques,
  • il réprime les atteintes à la tranquillité publique,
  • il maintient le bon ordre dans les lieux de rassemblement.

Rôle du maire délégué

Il reste l’interlocuteur privilégié des habitants de la commune déléguée.

Il est officier d’état civil et de police judiciaire.
– Il peut être chargé de l’exécution des lois et règlements de police dans la commune déléguée
– Il peut recevoir des délégations territorialisées de la part du maire de la commune nouvelle. Il rend un avis sur les autorisations d’urbanisme, permissions de voirie, projets d’acquisition, d’aliénation d’immeubles … réalisés par la commune nouvelle.

Pour l’État, sous l’autorité du préfet, il exerce des fonctions administratives :
  • l’organisation des élections,
  • le recensement de la population,
  • la célébration des mariages,
  • l’enregistrement des naissances et des décès.

Au titre de son pouvoir de police

  • il assure le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques,
  • il réglemente le stationnement et la circulation dans les voies publiques,
  • il réprime les atteintes à la tranquillité publique,
  • il maintient le bon ordre dans les lieux de rassemblement.
Partager :
Accessibilité