Charte & objectifs

Charte & objectifs

Au 1er janvier 2016, les communes de Baudreville, Bolleville, Glatigny, La Haye-du-Puits, Mobecq, Montgardon, Saint Rémy des Landes, Saint Symphorien le Valois, Surville fusionnent et deviennent la commune nouvelle « La Haye ».

Télécharger la charte au format pdf :



Charte La Haye

Principes fondateurs

Les communes de Baudreville, Bolleville, Glatigny, La Haye du Puits, Mobecq, Montgardon, Saint Rémy des Landes, Saint Symphorien le Valois et Surville, sont situées au centre du canton historique de La Haye du Puits.

Elles partagent un passé historique commun, elles appartiennent au même bassin de vie et d’emploi. Les zones d’habitation sont situées indifféremment sur le territoire des neuf communes.

Les communes concernées par ce projet présentent une continuité géographique. Cette proximité conduit les habitants à se retrouver régulièrement au sein des mêmes associations, à participer et à travailler à la mise en œuvre de mêmes projets de développement, à partager les mêmes équipements culturels et sportifs. Cette communauté d’intérêts s’illustre parfaitement à travers le Schéma de Cohérence Territoriale élaboré par le pays de Coutances et par sa place au sein de la Communauté de Communes actuelle.

Dans un souci de mutualiser les services indispensables au développement et à l’épanouissement des habitants, de pérenniser les neuf communes fondatrices tout en ayant la volonté d’offrir à chaque habitant la même qualité de services, les élus ont décidé la création d’une commune nouvelle regroupant les neuf communes.

Ainsi les élus s’engagent à préserver et à défendre les valeurs qui rassemblent les habitants de leurs communes : le relationnel, le sens de l’écoute, la convivialité, et le «bien vivre ensemble». Ils continueront à apporter leur soutien aux associations et à leurs bénévoles dans l’intérêt de tous.

La charte a pour objet de rappeler l’esprit qui anime les élus fondateurs ainsi que les principes fondamentaux qui doivent s’imposer aux élus qui seront en charge de la gouvernance tant de la commune nouvelle que des communes déléguées.

Ainsi, ils souhaitent préciser leur attachement à une représentativité de toutes les communes déléguées dans les futures élections municipales.

Objectifs

La volonté des élus est de préparer l’avenir des petites communes qui pourraient se retrouver à court terme avec si peu de moyens qu’elles n’auraient plus la possibilité d’investir.
Leur désir est de renforcer la capacité d’action des communes en mutualisant les moyens et en continuant à offrir des services de proximité à la population. Ils souhaitent également garder un centre-bourg attractif et commercial et des infrastructures permettant l’accueil et l’épanouissement de tous les habitants.
Ainsi, chaque commune déléguée gardera une permanence administrative en mairie. Les élus ont l’ambition d’en faire des points d’écoute et de relais pour toutes les questions que peuvent se poser leurs concitoyens.
Les incitations financières pour se regrouper étant actuellement garanties pour les trois années à venir, il est apparu important de se décider avant le 1er janvier 2016.
Les élus, conscients de l’enjeu de cette réforme pour le territoire, souhaitent préparer l’avenir et assurer aux générations futures le maintien des services offerts à la population à savoir :

  • Le maintien d’un service public de proximité pour les habitants du territoire
  • L’émergence d’une nouvelle collectivité rurale plus dynamique et plus attractive
  • Une meilleure représentation de notre territoire et de ses habitants
Partager :
Accessibilité